Erreurs Google search console

Corriger les erreurs de son site avec Google search console

par Christian Bagnimbo le 27/05/2022

Mis à jour le 30/09/2022


Google Search Console est un outil Google très utile qui permet de faciliter l'optimisation de votre site web grâce à l’indexation, l'expérience, les performances sur les résultats de recherche.. En effet, Google Search Console est l'outil de Google s'occupe principalement de la qualité du référencement web d'un site web. 

Complémentaire à Google Analytics, la Search Console analyse le trafic de votre site web. Les données collectées sur la Google Search Console permettent d'optimiser vos pages, de suivre vos performances et référencement SEO, de trouver les mots-clés à travailler et également de gérer vos liens.

Dans ces données collectées, Google vous listera les erreurs que présente votre site web. Dans cet article nous expliquerons les erreurs détectées par Google Search Console et comment les corriger.


Table des matieres


Les liens brisés sur votre site web

Dans Google Search Console, sous le menu "Couverture", vous pouvez voir tous les liens brisés que vous avez sur votre site Web. Ils s'affichent sous forme d'erreurs, accompagnées du type de problème rencontré sur cette page web. En général, il s'agit d'un lien brisé qui a été modifié au fil du temps et qui ne mène pas à la bonne page interne ou au bon site web externe. Cet erreur est connu sous le nom d'erreur 404, vous pouvez savoir si votre site web contient des erreurs 404 ou alors des redirections 301 grâce à des outils gratuits comme Screaming Frog.

Pour resoudre ce problèmes, vous devez rediriger le lien brisé vers le nouveau lien. Ce processus est appelé redirection 301. 

Également appelée redirection web ou redirection permanente, la redirection 301 permet de changer le lien demandé par celui qui est fonctionnel. Ainsi la redirection force votre navigateur web à vous présenter un contenu provenant de la nouvelle adresse web et non de l’ancienne qui est brisés.

La redirection 301 peut se faire grace au fichier .htaccess (fichier de configuration qui permet de modifier le fonctionnement du serveur). Si vous êtes sur Wordpress, vous pouvez effectué vos redirections avec des plugins.

De même pour les erreurs 404, il vous suffit seulement de supprimer le lien rompu, ou le remplacer par un nouvel URL, qui mène à un contenu pertinent et donc faire une redirection comme expliquer au-dessus. 

Les erreurs de navigation et de crawl sur votre site web

Chaque fois que vous rédigez un nouvel article ou que vous mettez à jour un article existant, il est prudent de se rendre dans Google Search Console et de mettre à jour votre Sitemap. Le sitemap est un document XML spécial qui répertorie toutes les pages de votre site web, avec leur contenu, afin de les rendre facilement accessibles aux moteurs de recherche. Ainsi, vous invitez les robots d'exploration de Google à venir sur votre site web et à l'explorer à nouveau. 

Dans l'onglet Sitemaps, vous pouvez également voir le dernier plan du site web soumis avec succès et vous pouvez voir combien de pages ont été explorées et s'il y a eu des erreurs pendant l'exploration dans la partie Etat.

Si vous avez une erreur, pas d’inquiétude. Vous pouvez avoir plus de détail sur l’erreur en cliquant sur le plan du site web affichant l’erreur. Il est très important de vérifier régulièrement votre sitemap et les erreurs qui pourrait en résulter car Google, lui, explorera votre plan Sitemap régulièrement. Cependant, Google ne vous enverra pas un mail en cas d’erreur. L’erreur sera juste noté dans la Google Search Console. C’est pourquoi vous devez faire une vérification hebdomadaire surtout si vous produisez beaucoup de contenu ou modifiez souvent votre site web.

Les problèmes de couverture de l'index de votre site web

Le rapport de couverture de l'index indique l'état d'indexation de toutes les URL dont Google a connaissance sur votre site web.

Pour faire simple, le rapport de couverture de la console de recherche vous indique quelles pages ont été explorées et indexées par Google et l’état de leurs URL.

Le rapport sur la couverture de l'index, se retrouve dans l’onglet Couverture (juste en dessous de Index) sur Google Search Console. 

Une fois que vous l'aurez ouvert, vous verrez un résumé avec quatre statuts différents classant vos URL :

  • Erreur : Il s’agit des pages ne pouvant pas être indexées et qui n'apparaîtront pas dans les résultats de recherche en raison de certaines erreurs.
  • Valides avec des avertissements : Ces pages peuvent figurer et ne pas figurer dans les résultats de recherche Google.
  • Valable : Ces pages ont été indexées et peuvent être affichées dans les résultats de recherche.
  • Exclus : Ces pages n'ont pas été indexées et n'apparaîtront pas dans les résultats de recherche. Il s’agit des pages que vous ne voulez pas indexer.

Une fois les résultats affichés, il vous faut corriger les erreurs. Souvent les erreurs relevés sont:

  • Erreurs de serveur (5xx) : Il s'agit d'URL renvoyant un code de statut 5xx à Google.

La première action est de vérifier de quel type d’erreur 500 il s’agit. Vous pouvez consulter cette liste de tous les erreurs 5xx ici

Souvent les erreurs 5xx sont dues à une redirection trop longue, une boucle de redirection, une URL de redirection trop longue ou erronée.
Pour régler ce probleme, évitez les URL erronnée lors de la redirection et les boucles de redirection.

  • L'URL soumise est marquée "noindex" : Ce sont les pages qui ont été soumises à Google via un un sitemap XML, mais qui présentent des balises "noindex" dans leur code.

Dans ce cas, enlevez la directive “noindex” du code si vous voulez que la page soit indéxée ou supprimez la page du plan de site XML au cas où vous souhaitez ne pas l’indexer.

  • L'URL soumise semble être un Soft 404 : Cette erreur se produit lorsque le serveur renvoie un code d'état 200 à une requête, mais que Google estime qu'il devrait afficher une erreur 404. C’est à dire que votre serveur ne trouve aucun problème sur la page mais Google trouve que la page présente une erreur 404.

Cela peut être dû au fait que la page n'a pas de contenu ou qu'elle semble erronée ou de mauvaise qualité pour Google. 

Pour corriger cette erreur, faites une redirection au cas où vous pensez qu’il s’agit réellement d’une erreur 404. Par contre, corriger ou ajouter de contenus sur votre page au cas où il ne s’agit pas d’une erreur 404

  • L'URL soumise renvoie une demande non autorisée (401) : Cet erreur indique que l'on est pas autorisé à accéder à l'URL. Il peut s’agir d’une page à laquelle on doit accéder grâce à un nom d'utilisateur et un mot de passe, ou peut-être y a-t-il des restrictions d'accès basées sur l'adresse IP

Pour le résoudre, supprimez l'authentification HTTP s'il y en a une au cas où il ne s’agit pas d’une véritable erreur 401 et supprimez l’URL du plan du site XML s’il s’agit vraiment d’un état 401.

Les pénalités manuelles de votre site web

Les pénalités manuelles de Google sont des sanctions du moteur de recherche à l'encontre de site web. Ces pénalités provoquent une forte descente des pages du site web dans les résultats de recherche. En gros, votre positionnement est grandement affecté par ces pénalités manuelles. 

Ces pénalités manuelles peuvent être liées à des textes cachés, une utilisation abusive de mots-clés, des liens factices et autres…

Pour retrouver les pénalités manuelles sur Google Search Console, rendez-vous dans “Actions Manuelles” dans la catégorie “Sécurité et actions manuelles

Au cas où vous avez des pénalités manuelles, vous devez tout faire pour rendre votre site web conforme aux critères de qualité de Google. 

Voici 10 pénalités que Google peut infliger à votre site web :

  • Liens artificiels vers votre site avec un impact sur les liens
  • Liens artificiels vers votre site web
  • Liens artificiels sur votre site web
  • Site web piraté
  • Contenu peu informatif avec peu ou pas de valeur ajoutée
  • Spam agressif
  • Spam généré par l'utilisateur
  • Techniques de dissimulation (cloaking) et/ou redirections trompeuses
  • Texte caché et/ou accumulation de mots clés
  • Hébergeurs gratuits associés à du spam

Pour éviter les pénalités, consultez l’erreur présenté par l’outil pour plus de détails et corriger la le plus tôt possible. Une fois fait, demandez à Google de réexaminer votre site web. 

Conclusion

Avoir un site web est une bonne chose. Mais s’occuper de son référencement SEO est encore mieux. Pour vous aider, vous pouvez vous servir de l’outil gratuit de Google appelé Search Console. Grâce à cet outil vous pouvez analyser le trafic de votre site web et corriger les erreurs detectés par l’outil pour rendre votre site encore meilleur et améliorer son référencement.

Questions fréquemment posées

La redirection 301 peut se faire grace au fichier .htaccess (fichier de configuration qui permet de modifier le fonctionnement du serveur). Si vous êtes sur Wordpress, vous pouvez effectué vos redirections avec des plugins.

En général, il s'agit d'un lien brisé qui a été modifié au fil du temps et qui ne mène pas à la bonne page interne ou au bon site Web externe. Cet erreur est connu sous le nom d'erreur 404, vous pouvez savoir si votre site internet contient des erreurs 404 ou alors des redirections 301 grâce à des outils gratuits comme Screaming Frog.

Chaque fois que vous rédigez un nouvel article ou que vous mettez à jour un article existant, il est prudent de se rendre dans Google Search Console et de mettre à jour votre Sitemap. Le sitemap est un document XML spécial qui répertorie toutes les pages de votre site Web, avec leur contenu, afin de les rendre facilement accessibles aux moteurs de recherche.

1. Erreur : Il s’agit des pages ne pouvant pas être indexées, 2. Valides avec des avertissements : Ces pages peuvent figurer et ne pas figurer dans les résultats de recherche Google, 3. Valable : Ces pages ont été indexées et peuvent être affichées dans les résultats de recherche, 4. Exclus : Ces pages n'ont pas été indexées et n'apparaîtront pas dans les résultats de recherche. Il s’agit des pages que vous ne voulez pas indexer.

1. Erreurs de serveur (5xx), 2. L'URL soumise est marquée "noindex", 3. L'URL soumise semble être un Soft 404, 4. L'URL soumise renvoie une demande non autorisée (401)

1. Liens artificiels vers votre site, 2. Liens artificiels sur votre site, 3. Site piraté, 4. Contenu peu informatif avec peu ou pas de valeur ajoutée, 5. Spam agressif, 6. Spam généré par l'utilisateur, 7. Techniques de dissimulation ou redirections trompeuses, 8. Texte caché et/ou accumulation de mots clés, 9. Hébergeurs gratuits associés à du spam



Christian Bagnimbo

Christian est gestionnaire de projet et spécialiste SEO pour Oshara. Véritable geek et amoureux du digital, il adore partager sa passion pour le marketing numérique, la technologie et tout ce qui vas avec.

Cet article a-t-il été utile ?

Les lecteurs de cet article lisent aussi ...

Pourquoi suivre un processus de conception pour vos logiciels ou applications web ?

Un sage a dit un jour que si on ne planifie pas, on planifie alors d'échouer. Souhaitez-vous réduire le temps de développement de vo...

Pourquoi suivre un processus d...


Comment installer une application web Laravel que vous avez cloné depuis Git

Laravel est un Framework php puissant qui vous permet de créer des applications web sur mesures

Comment installer une applicat...


Développer une application Native, Hybride ou Web ? Quelles sont les différences ?

Il existe différents types d'application (app), ayant chacune leurs avantages et inconvénients. Nous essayerons ici d'éclaircir vos ...

Développer une application Na...


Une agence de communication tout ce qu'il faut savoir

Une agence de communication to...


Les avantages du Marketing Social

Personne n'aurait pu s’imaginer il y a quelques années à quel point les médias sociaux gagneraient en popularité. Statista révè...

Les avantages du Marketing Soc...


Les secrets d'une stratégie marketing conforme au RGPD sans diminuer vos revenus ?

Le GDPR ou en francais RGPD est l’initiale de Réglement Général pour la Protection des Données et désigne la dernière directive...

Les secrets d'une stratégie m...