Heatmap ou carte thermique
Créé le janvier 24, 2024
Mis à jour le janvier 24, 2024
9 min read

Tout savoir sur un Heatmap ou carte thermique 

Lors de la création ou de l’optimisation d’un site internet, vous devez non seulement prendre en compte les bonnes pratiques SEO, la spécificité des algorithmes des moteurs de recherche et les directives de Google, mais également garantir la meilleure expérience utilisateur possible. Un heatmap ou encore carte thermique de site Web vous aidera à garantir le respect des principes UX. À partir de cet article, vous apprendrez ce qu’est une carte thermique, comment la créer et comment utiliser ses avantages dans l’analyse Web. Nous vous invitons à poursuivre votre lecture pour en savoir davantage !

Qu’est-ce qu’un heatmap de site Web ?

L’analyse moderne s’appuie de plus en plus non seulement sur les données concernant le nombre d’utilisateurs, les visites de sites Web et les conversions, mais également sur l’examen du comportement des internautes visitant un site Web ou une boutique en ligne donné. Une carte de clics sur un site Web, connue sous le nom de heatmap ou carte thermique, est un outil qui montre clairement le degré d’engagement des internautes par les éléments individuels du site Web. Il permet d’identifier les endroits où les utilisateurs sont les plus susceptibles de cliquer, d’analyser la façon dont ils font défiler un site Web et d’examiner quels éléments retiennent particulièrement leur attention.

Les zones « chaudes », c’est-à-dire celles qui suscitent le plus d’intérêt, sont marquées en rouge, tandis que les endroits qui engagent le moins souvent les utilisateurs, c’est-à-dire « froids », sont marqués en bleu. La carte thermique est également complétée par des couleurs intermédiaires, comme l’orange, le jaune, le vert ou le violet.

À quoi sert un heatmap en analyse ?

Si la carte thermique est préparée avec précision, elle peut s’avérer être une source d’informations précieuse pour les créateurs et les administrateurs de sites Web. De même, l’analyse du comportement des visiteurs du site Web s’avère très utile pour optimiser le référencement du site Web. Elle contribue à augmenter le taux de conversion, mais permet également d’améliorer le design de la boutique en ligne ou de la carte de visite de l’entreprise, en les rendant encore plus fonctionnels et convivial. Alors, quelles sont les utilisations spécifiques des cartes thermiques dans l’analyse Web ?

Analyse de la réception du contenu

En connaissant les zones « chaudes » de votre site Web, vous pouvez planifier plus efficacement la mise en page du contenu, comme une description d’offre ou un appel à l’action. Dans le même temps, l’analyse du suivi du défilement vous permet d’évaluer jusqu’où les utilisateurs peuvent voir et, sur cette base, d’ajuster la longueur ou le formatage du texte en fonction de leur manière préférée de recevoir le contenu.

Améliorer la réactivité

Vous savez certainement qu’un site Web moderne doit être aussi beau sur un grand écran d’ordinateur que sur un petit écran de smartphone. La HeatMap fournit des informations importantes concernant le confort d’utilisation du site Internet sur téléphone ou tablette. Il permet par exemple de vérifier si l’accès à des informations ou des éléments importants ne nécessite pas un défilement trop long.

Identifier les zones problématiques

La création d’une heatmap vous permet également d’indiquer les zones de conflit, par exemple des liens rompus ou d’autres éléments nécessitant une réparation urgente. Ceci est particulièrement important car les internautes ont une mémoire longue. Un utilisateur découragé par le manque de fonctionnalités attendues risque de ne jamais revenir sur votre site Web.

Navigation améliorée

La façon dont les visiteurs cliquent (ou non) sur des liens individuels, des boutons CTA ou des éléments de menu est une source tout aussi précieuse de connaissances sur la navigation sur votre site Web. Peut-être que certains onglets sont cachés trop profondément dans le menu, de sorte que les internautes ne peuvent pas y accéder ? Ou peut-être que les liens les plus fréquemment cliqués ne mènent pas à des sous-pages cruciales du point de vue des ventes et des conversions ? Des Heatmaps vous permettront de vérifier cela.

Tester l’efficacité de la suggestion

Cette fonctionnalité devrait vous intéresser, surtout si vous exploitez une boutique en ligne. De nombreux sites de commerce électronique incluent des suggestions de produits similaires au bas des pages de produits que les clients pourraient également aimer. La couleur rouge sur la carte des clics signale que vos suggestions sont remarquées par les utilisateurs. Cependant, si cette partie du site Web n’est pas populaire, il vaut la peine d’envisager de modifier l’emplacement de la section.

Avantages de l’utilisation d’un heatmap

Les heatmaps peuvent être comprises et exploitées par n’importe qui, même sans compétences informatiques avancées. Mais la compréhensibilité ne s’arrête pas aux avantages d’une carte thermique. Voici pourquoi vous devriez utiliser une carte thermique pour analyser vos données.

  • Clarté Instantanée : Les cartes thermiques offrent une vision nette des performances de votre site, alertant immédiatement les parties concernées en cas de problème.
  • Rapidité de Transmission de l’Information : Elles transmettent les informations nécessaires bien plus rapidement que des pages de données complexes, permettant une élimination rapide des problèmes et la recherche de solutions efficaces.
  • Communication Efficace : Les cartes thermiques facilitent la communication entre éditeurs, annonceurs et toutes les parties concernées.
  • Outil de Croissance : Les cartes thermiques jouent un rôle essentiel dans la mesure de la croissance. Elles aident les entreprises à améliorer la conversion des leads, à accroître leur notoriété et leur engagement, et bien d’autres aspects.

Bref, les cartes thermiques sont un excellent moyen d’obtenir de véritables retours sur ce qui capte l’attention de votre public et ce qui le frustre sur votre site.

Types de cartes thermiques

Du point de vue tant des activités de référencement que de l’optimisation du site Web en termes d’UX, il existe trois types fondamentaux de cartes thermiques.

1. Cartes thermiques clics et taps : il s’agit d’une carte qui vous permet d’identifier les liens, boutons et autres éléments actifs les plus fréquemment cliqués.

2. Cartes de chaleur de défilement et de déplacement : montre les endroits où les internautes déplacent le contenu de la page avec la souris. Ainsi, vous pouvez vérifier quelle zone du site Web les utilisateurs atteignent.

3. Carte des zones d’engagement : utilise le suivi oculaire, c’est-à-dire une recherche qui vous permet de vérifier comment les utilisateurs parcourent le site Web avec leurs yeux et sur quels domaines ils concentrent leur attention.

Comment créer et utiliser un heatmap ?

Les cartes thermiques sont incroyablement utiles et voici comment vous pouvez créer les vôtres.

Étape 1 : Sélection de l’outil

Choisissez un outil ou une application tiers spécialisé dans la création de cartes thermiques. Ces outils sont conçus pour simplifier le processus, rendant la création de votre propre carte thermique accessible à tous.

Étape 2 : Entrée des données

Une fois l’outil sélectionné, saisissez l’URL de votre site web ou insérez le code HTML, accessible via la section « afficher la source » de votre navigateur.

Étape 3 : Identification automatique des éléments

L’application procédera automatiquement à l’identification des éléments de votre page et affichera les résultats. Si certains éléments ne sont pas capturés correctement, la plupart des outils offrent une option de modification de l’entrée.

Étape 4 : Suivi régulier

Assurez-vous que chaque mouvement, clic, défilement et déplacement est régulièrement suivi. Cela vous permettra d’évaluer les performances de votre site au fil du temps et d’apporter des améliorations continues.

Les cartes thermiques peuvent être utilisées pour de nombreuses fonctions et de plusieurs manières, en les combinant avec d’autres outils analytiques, etc. Ils sont utilisés dans les tests A/B, utiles dans la refonte de sites Web, le marketing de contenu, l’évaluation de la convivialité du public, la réalisation d’analyses pour optimiser les conversions, etc.

Outils et applications pour créer des cartes thermiques

Vous savez déjà ce que sont les cartes thermiques de sites Web et quels sont les avantages que procurent les analyses effectuées à l’aide de celles-ci. Vous vous demandez probablement comment les préparer et quel outil de heatmap est approprié. Vous trouverez de nombreux outils en ligne qui vous aideront à créer votre propre carte thermique. Ci-dessous, nous présentons les plus intéressants et les plus populaires d’entre eux.

Inspectlet

Cet outil enregistre le comportement des utilisateurs sur un site Web et les requêtes de recherche que les gens utilisent pour le trouver. Inspectlet détermine également ce qui retient l’attention des visiteurs du site Web et ce qui les pousse à l’abandonner.

L’outil surveille le comportement des utilisateurs en temps réel. Les paramètres de filtre vous aideront à classer les actions de votre audience selon une clé spécifique. Vous pouvez voir le comportement des utilisateurs qui ont accédé au site Web à partir d’une annonce Google, des clients qui ont déjà effectué un achat ou des utilisateurs qui ont ajouté quelque chose au panier mais n’ont pas effectué de paiement.

Hotjar

Hotjar se distingue d’un simple outil de création de cartes thermiques. Il s’agit avant tout d’une plateforme d’analyse et d’optimisation de la conversion des clients. Des enregistrements de sessions, l’analyse des formulaires du site web, des enquêtes et des questionnaires complètent les cartes thermiques générées.

Yandex Métrique

Yandex, qui est l’équivalent de Google Analytics, est un outil entièrement gratuit qui offre toutes les fonctionnalités HotJar les plus importantes. Un certain inconvénient peut être l’impact du code de suivi sur la vitesse de chargement, mais il s’agit d’une faiblesse commune à toutes les applications proposant la création de cartes thermiques.

Microsoft Clarity

Avec Microsoft Clarity, on ne s’arrête pas aux chiffres de Google Analytics, on peut observer le fonctionnement de la navigation sur son site web (avec la souris et ses mouvements). Les données accumulées sur la navigation du visiteur seront ainsi converties sous le mode visuel des célèbres « cartes thermiques » et vous permettront d’identifier des zones clés, telles que les endroits où l’utilisateur passe le plus de temps sans cliquer, où se situe le bouton de page le plus fréquemment utilisé, etc.

Si vous rencontrez de difficulté à utiliser correctement les informations fournir par votre heatmap, contactez-nous immédiatement. Nous dirigeons la meilleure agence web à Montréal et nous pouvons vous aider !

Plus

Questions fréquemment posées